Retour

Trois questions à Pierre-Guy Hourquet, H&Co : “Il faut travailler sur l’entretien annuel et le rendre plus intelligent”

Pierre-Guy Hourquet est le fondateur de H&Co, un cabinet de conseil en management qu’il a créé pour mettre au service des entreprises “la partie la plus appliquée de ce qu’on peut trouver en l’état de l’art de la recherche académique”. Il nous explique pourquoi l’entretien annuel est obsolète, mais aussi pourquoi il est plus judicieux de le réinventer que de le remplacer ou de le supprimer.

Pierre-Guy Hourquet

fondateur de H&Co

U&R


Comment voyez-vous l'entretien annuel évoluer ?

PGH

La manière d’évaluer les salariés est un débat vieux comme le monde et sur lequel peu de progrès sont faits. La revue annuelle reste une sorte de standard dont on connaît les limites et qu’on a du mal à faire évoluer. C’est en effet une mesure obsolète et guère performante. C’est comme si toute l’année on habitait avec quelqu’un, et qu’on décidait une fois par an de faire le point. Si vous vous êtes engueulés la veille, ça va altérer le jugement : c’est pareil dans l’entreprise. Si vous avez fait un excellent travail pendant neuf mois et puis sur les trois derniers mois ce n’est pas génial, il y a un biais. Le deuxième inconvénient, c’est que ça porte beaucoup d’enjeu sur une discussion d’une heure. Dans notre tradition française, l’entretien RH est un enjeu au regard du dialogue social dans l'entreprise : les partenaires sociaux sont impliqués dans la discussion parce que c’est là que se décident les promotions et les augmentations. Ce rendez-vous cristallise énormément d’enjeux de politique RH. Un autre problème, c’est que cette temporalité ne satisfait pas le besoin de feedback immédiat auquel nous sommes éduqués dans notre qualité de consommateurs. Enfin, il faut une grande stabilité relationnelle et organisationnelle pour éviter les biais. Si le chef change tout le temps, l’entretien RH est rarement pertinent. Certaines entreprises le font quand même évoluer. D’abord, ce que l’on cherche à mesurer évolue : on prend en compte la diversité, l’aptitude à travailler dans un contexte multiculturel, le bien-être au travail, l’équilibre avec la vie privée, etc. Les outils évoluent un peu aussi : on reste sur un principe annuel mais on l’articule avec des outils 360° qui font varier les points de vue, en dehors de la relation entre n et n+1. On voit aussi apparaître, en parallèle, d’autres manières d’évaluer le capital humain de l’entreprise, comme les palmarès “Best Place to Work” qui permettent de poser un diagnostic complémentaire et plus macro sur le rituel de l’entretien annuel.

U&R


Par quoi alors pourrait-on le remplacer ?

PGH

C’est très compliqué de le remplacer, parce qu’il est articulé avec tout un tas d'instruments de la politique RH qui concernent tous les acteurs de l’entreprise. Par ailleurs, c’est le seul moment où le salarié a toujours l’occasion de faire valoir son point de vue. Mais l’innovation, ce n’est jamais “ou”, c’est toujours “et”, l’inclusif plutôt que l’exclusif. Notre approche est guidée par cette philosophie : il faut travailler sur l’outil central et le rendre plus intelligent. Ça se fait en trois étapes : d’abord, se concentrer sur la manière dont cet outil est utilisé plutôt que sur l’outil lui-même. Il faut apprendre aux gens à s’en servir, c’est quelque chose qu’on ne fait pas assez. Ensuite, intégrer les tendances sociologiques du moment, comme l’équilibre entre le travail et la vie de famille. Enfin, un outil ça se maintient : on le fait évoluer, on le nettoie, si on rajoute une norme on en enlève une, etc.

U&R


Par quelles approches peut-on le compléter, alors ?

PGH

On peut mettre en place des enquêtes internes, par exemple. C’est une mesure relativement économe et facile à mettre en œuvre. Soit on fait appel à l’extérieur, soit on s’allie avec d’autres entreprises pour créer un référentiel externe partagé. On voit aussi apparaître de plus en plus des mesures directes : c’est probablement une voie d'avenir qui va permettre, à terme, de remplacer l’entretien annuel par un feedback presque en temps réel, donné à chacun dans le contexte de son job au quotidien. On travaille sur des prototypes avec des clients volontaires qui veulent faire bouger les choses : dans un premier temps, l’évaluation est collective, notamment sur les réunions. La norme sociale d’évaluation arrive aussi dans les entreprises et par plusieurs endroits, notamment par l’évaluation client ou évaluation du service. En tant que consommateur, on vous envoie un petit questionnaire sur le service que vous avez reçu : cette approche va se développer en interne dans les entreprises. Ça commence toujours à bouger par les frontières de l’entreprise. Cela va créer un changement de comportement, à partir du moment où l’on respecte règles simples : la modération des avis, la supervision, la transparence. Au lieu d’en parler à la machine à café, on professionnalise et on rationalise ce système d’évaluation interne en temps réel.

Chez up, nous concevons les solutions du quotidien qui contribuent à la vitalité des organisations et au bien-être des individus
Vous souhaitez en savoir plus sur nos engagements ?
Rendez-vous sur up.coop

Sur le même thème

Up linkedin homme ep9.png
1 min

Podcast Up #9 : 7 conseils pour entreprendre sur les réseaux sociaux

Les médias sociaux sont devenus incontournables au quotidien. Comment les utiliser pour faire connaître votre entreprise, trouver des clients, être plus productif ?7 réponses avec Valérie March dans ce nouvel épisode de...

Lire la suite
Visuel dialogie social dlq
2 min

Maintenir le lien social : 3 retours d'expériences

Directions et représentants du personnel ont agi en complémentarité durant la crise épidémique pour maintenir les liens avec les salariés, le b.a.-ba de la QVT.

Lire la suite
podcast tpe-pme télétravail
1 min

Podcast Up #7 : 7 conseils pour un bon télétravail

Dans cet épisode, nous revenons sur le Télétravail, l'un des mots les plus utilisés de 2020 !

Lire la suite
Base visuel twitter.png
22 min

Podcast Up #8 : 7 conseils pour mieux s'organiser

Julien Guéniat, auteur chez Dunod de « 2h chrono pour mieux s’organiser - être productif et serein dans un monde chaotique », prodigue ses 7 conseils pour mieux s’organiser.

Lire la suite
webinaire Up et ANLCI contre l'illettrisme
62 min

[WEBINAIRE] Luttons contre l'illettrisme en entreprise

L’illettrisme est un phénomène invisible, bien souvent difficile à repérer et qui représente un frein réel au développement économique et social des entreprises. Quels constats ? Quelles solutions ? À l'occasion de...

Lire la suite
Up soutien etudiants
2 min

Up aux côtés des pouvoirs publics pour la relance et le soutien des populations

Partenaire des politiques publiques, le groupe Up crée des solutions de paiement et des services à utilité sociale et locale, employés par plus de 2000 collectivités territoriales et par l’État,...

Lire la suite
Up linkedin ep6.png
1 min

Podcast Up #6 : 7 conseils pour négocier et défendre ses marges

Dans cet épisode, nous revenons sur un aspect vital pour toute entreprise : la vente, l’achat, la négociation des prix !

Lire la suite
Visuel podcast 5
1 min

Podcast Up #5 - 7 conseils pour réussir la psychologie positive en entreprise

Nouvel épisode avec Eric Mellet, co-auteur du livre "La boîte à outils de la psychologie positive au travail" édité chez Dunod, qui dévoile ses 7 conseils pour bien intégrer cette technique...

Lire la suite
Up linkedin ep4.png
1 min

Podcast Up #4 – LinkedIn, les 7 conseils pour développer son activité

Que vous soyez en train de créer votre entreprise, ou que vous la dirigiez déjà, cet épisode vous donnera les clefs pour bien démarrer et optimiser vos démarches commerciales. Grâce...

Lire la suite