Retour

Sur fond de pandémie, les parents français tentent de soutenir le niveau scolaire de leurs enfants

Confinements, enseignement à distance, fermetures temporaires de classes... La pandémie a mis à mal la continuité scolaire.  Enseignants et familles font face avec les moyens du bord. Les employeurs peuvent les soutenir.

Soutien scolaire visuel ok

Depuis le début des vacances scolaires, Renaud n'a pas arrêté de… travailler. Ce jeune professeur de français de l'agglomération nantaise propose des heures de soutien scolaire. « Il y a eu énormément de demandes dès juillet, explique-t-il entre deux déplacements. Et cela s’est poursuivi en août avec les vacanciers. Les parents assez stressés, même avec des enfants en école élémentaire. » Après deux années scolaires marquées par les fermetures d'école, les cours à la maison, les absences pour cas contacts, le niveau scolaire des élèves français préoccupe beaucoup de familles. Début 2021, le service statistique de l'Education nationale, la DEPP (direction de l'évaluation, de la prospective et des performances) a rendu public un document qui soulignait des baisses de niveau – pas drastiques pour autant. Les évaluations nationales menées en classe révèlent par exemple qu'en septembre 2020, 77 % des CP connaissaient les lettres et leur son, alors qu'ils étaient 80 % en 2019. De même, les CE1 étaient au début de l'année scolaire 66 % capables de lire un texte à voix haute, contre 71 % l'année précédente.
Plus alarmiste, une étude menée dans deux départements français auprès de 90 enfants de CE1 et CE2 a indiqué que leurs capacités cognitives avaient baissé de 40%. Pour faire un même exercice, les enfants ont mis plus de temps à la rentrée 2020 qu'en 2019.

Le constat n'est pas que franco-français. Selon la Banque mondiale, la pandémie « a exacerbé la crise des apprentissages et ses conséquences sur le capital humain de toute une génération d'élèves risquent de perdurer ». Celle-ci note que la pandémie « place les parents en première ligne pour veiller non seulement à la santé et au bien-être de leurs enfants, mais aussi à la poursuite de leurs apprentissages scolaires ». D'où la nécessité de donner priorité, dans chaque pays, au soutien des parents et à l'amélioration des conditions d'apprentissage dans les foyers.  

Chèques Vacances et Chèque Domicile

En France, l'Education nationale a reconduit cet été le dispositif « Vacances apprenantes » mis en place en 2020 pour assurer la continuité pédagogique mise à mal par les confinements. Au programme, pour les enfants de la primaire au lycée, des « stages de réussite » en petit effectif pour assurer les acquis fondamentaux, des parcours à vélo à la découverte du patrimoine de proximité, un accueil des élèves dans les lycées professionnels avec accès aux plateaux techniques, et les « colos apprenantes » labellisées par l'Etat. Ces dernières se veulent accessibles à tous et peuvent être financées jusqu'à 100 % selon les revenus des familles. Les parents ont aussi la possibilité de faire le règlement avec des Chèques Vacances.

A la rentrée ils peuvent également solliciter leur entreprise ou leur CSE pour obtenir des CESU préfinancés permettant de payer tout au long de l’année des services à la personne comme du soutien scolaire à domicile. Le groupe Up a conçu pour cela le Chèque Domicile et sa version digitale e-CESU. Le montant attribué à chaque salarié ou agent peut s’élever jusqu’à 1830€ par an. Exonéré de charges sociales et fiscales pour l’employeur il ouvre à celui qui en bénéficie (salarié ou agent) un crédit d’impôt. La plupart des organismes de soutien scolaire (en présentiel) acceptent ce type de règlement qui soulage le coût financier d'une remise à niveau pendant l'été. Une aide non négligeable quand l'heure de soutien scolaire coûte, en France, de 15 à 30 euros de l'heure et en moyenne 1500 euros par an avant déduction fiscale, selon la start-up Kartable. Renaud, le professeur nantais, confirme : « Bon nombre de parents me disent que s'il n'y avait pas le CESU, ce serait très compliqué pour eux de financer ces heures. »   

Chez up, nous concevons les solutions du quotidien qui contribuent à la vitalité des organisations et au bien-être des individus
Vous souhaitez en savoir plus sur nos engagements ?
Rendez-vous sur up.coop

Sur le même thème

Artdlq qvt grandedemission
3 min

Grande démission : l'enjeu crucial de la QVT

À l'heure où le phénomène de « grande démission » venu des États-Unis semble toucher le monde entier, la qualité de vie au travail est au cœur des nouvelles attentes des travailleurs :...

Lire la suite
Sport alimentation vs burnout
3 min

Sport & alimentation vs Burn out

La crise sanitaire a eu de nombreux impacts sur nos vies, notamment au niveau de nos rythmes de travail. Avec l’augmentation du télétravail et les coupes budgétaires connues dans de...

Lire la suite
Photo chasserio stephanie
5 min

Le smart working touche à la transformation de la société

Aux côtés des acteurs du dialogue social dans l'entreprise, le groupe Up apporte des solutions pour améliorer la qualité de vie des salariés, telles que la plateforme d’engagement et de transformation RH Wittyfit®....

Lire la suite
Sans titre 1080 x 720 px
3 min

Place aux bonnes résolutions sportives !

Le début d’année appelle naturellement de bonnes résolutions, comme un rite de passage. L’occasion de revoir ses objectifs personnels, se (re)motiver, en particulier en matière d’activité physique et sportive, dans...

Lire la suite
Mobilite durable
3 min

Pour des mobilités domicile-travail durables et équitables

N’oublier personne, cela a été l’exigence du plan de mobilité domicile-travail durable négocié chez Allianz où la carte Betterway, dont Up est partenaire, garantit l’équité entre les salariés selon qu’ils...

Lire la suite
Etude cesu visuel ok.PNG
1 min

Infographie : usages & bénéfices des CESU RH préfinancés​

Outil à vocation sociale, permettant de concilier vie pro et vie perso, le Chèque Domicile CESU (Chèque Emploi Service Universel) concerne tous les particuliers à différents moments de leur vie, pour améliorer le quotidien des familles et accompagner les...

Lire la suite
Itw cherifa salaries aidants
2 min

Des salariés aidants reconnus sont ceux qui osent en parler

En charge de la promotion de la diversité au sein du groupe Up, Cherifa Messaoudi accompagne depuis 2016 la reconnaissance des salariés aidants. Une politique qui va bien au-delà de...

Lire la suite
Forfait Mobilites Durables
2 min

Forfait Mobilités Durables : comment faciliter son adoption par les salariés et agents publics

Plus d'un an après l'adoption du Forfait Mobilités Durables, 20 % des employeurs ont mis en place cette mesure. Une première avancée, qui peut être accélérée par des solutions simples...

Lire la suite
Hélène Rossinot
3 min

Les aidants représentent aujourd'hui un salarié sur six. Dans dix ans, ce sera un sur quatre

Hélène Rossinot, médecin et auteure du livre Aidants, ces invisibles*, a rencontré quelques-uns des onze millions d'aidants familiaux français et livre des pistes pour mieux les soutenir, alors que leur...

Lire la suite