Retour

À La Papotière, on déjeune bilingue en langue des signes

Ce restaurant nantais a ouvert ses portes il y a un an avec un objectif : créer un lieu d'échange et d'insertion sociale et professionnelle pour les personnes sourdes.

La papotiere2

Nantes bouillonne décidément d'initiatives inclusives. Après le succès du Reflet, ce restaurant qui emploie en majorité des personnes porteuses de trisomie 21, le centre-ville abrite depuis un an La Papotière, un établissement bilingue Français-langue des signes. 

À l'origine du projet, la rencontre de deux jeunes femmes : Kanayman et Imane. La première, entendante, la seconde, sourde signante (qui s'exprime en langue des signes, ndlr). Elles se sont trouvées lors d'une formation pour devenir animatrices en langue des signes. « Nous avons décidé de créer un lieu où l'on pourrait instaurer une mixité sociale entre les personnes sourdes et entendantes, un endroit d'échange afin d'insérer socialement et professionnellement des personnes signantes », se souviennent-elles. 

« Droit de s'épanouir au travail » 

L'accès à l'emploi est en effet très difficile pour les personnes sourdes. « Leur intégration dans une entreprise nécessite des frais (interprète, visio-interprétation...) que les employeurs ne sont pas forcément prêts à prendre en charge ». Or « tout le monde a le droit de s'épanouir au travail », martèlent les fondatrices de ce restaurant. Le projet était né. Il a fallu ensuite six mois pour trouver le local adéquat et effectuer une levée de fonds ; une campagne de financement participatif a permis de récolter 10 000 euros. Deux ans et demi de travail qui ont mené à l'ouverture de La Papotière, dont le nom signé symbolise le fait de pouvoir communiquer en signes et en français écrit.

Dans l'équipe, en salle et en cuisine, cinq personnes dont trois sourdes. « Pour nous, l'important n'est pas de nous focaliser sur la surdité mais surtout de montrer que nous pouvons communiquer ensemble, en langue des signes ou non ». Pour commander ses petits plats ou échanger avec l'équipe, des illustrations sont présentes partout pour indiquer les signes adaptés. Ceux qui n'osent pas « peuvent tout simplement pointer du doigt ce qu'ils souhaitent. Tous les plats sont en exposition ». Les réservations se font par Internet : mail ou via la page Facebook de la Papotière. Et dans les assiettes, la qualité est de mise : les cuisines travaillent principalement avec des produits frais et locaux. 

Ateliers de langue des signes 

Plus qu'un « simple » restaurant, La Papotière propose depuis son ouverture des ateliers de découverte de la langue des signes, à la fois pour s'initier et enrichir son vocabulaire pour les entendants qui ont déjà des bases. « Rappelons que c'est une langue, qui a donc une histoire, une structure grammaticale et que ce n'est pas en une heure que l'on deviendra bilingue », insiste l'équipe. Mais le but est là : valoriser la LSF (langue des signes française).

En un an de vie, l'établissement n'a pas traversé que des moments faciles, entre « les manifestations des gilets jaunes, le premier confinement, puis le second. Mais les clients ont toujours répondu présent, et nous avons déjà quelques habitués ! » L'équipe ne se laisse pas abattre et s'adapte : pour ce deuxième confinement, La Papotière propose un brunch à emporter ou en livraison le dimanche. « Cela nous redonne le sourire malgré un avenir incertain ».

Chez up, nous concevons les solutions du quotidien qui contribuent à la vitalité des organisations et au bien-être des individus
Vous souhaitez en savoir plus sur nos engagements ?
Rendez-vous sur up.coop

Sur le même thème

Casclient lavieclaire
2 min

"La pause déjeuner est essentielle pour faire un break et mieux repartir !"

Géraldine Mocellin, DRH de La Vie Claire, entreprise cliente de la solution UpDéjeuner

Lire la suite
Img 5809
2 min

L’UMIH et le groupe Up appellent à pérenniser le plafond des titres-restaurant à 38€

Au 1er juillet, les cafés, restaurants et brasseries ont pu accueillir pleinement leurs hôtes sans contrainte de jauge mais ces mêmes établissements vont être soumis au pass sanitaire à partir...

Lire la suite
nutrition et confinement
2 min

Comment la pandémie a changé notre alimentation

Mangeons-nous mieux ou moins bien depuis que les mesures sanitaires ont bouleversé nos habitudes ? Éléments de réponse et conseils d'une nutritionniste pour mettre du sain dans son assiette.

Lire la suite
Visuel produit updejeuner
3 min

Télétravail et titres restaurant, le point de vue de l’avocat Roger Koskas

Alors que des décisions de justice contraires sont prises concernant les droits des travailleurs à bénéficier des titres-restaurant, l’avocat spécialiste en droit du travail, Roger Koskas, considère qu’ils relèvent des activités sociales et culturelles. Selon...

Lire la suite
replay webconférence alimentation
0 min

[WEBCONFERENCE] Le bien-manger accessible pour tous, utopie ou réalité ?

Le Groupe Up et son partenaire Bleu-Blanc-Cœur partagent la conviction que le consommateur, quels que soient son pouvoir d’achat et sa situation personnelle, doit avoir accès à une alimentation de...

Lire la suite
Bleu blanc coeur 1.png
2 min

Produire mieux et consommer sain avec Bleu-Blanc-Cœur

Depuis vingt ans, l'association regroupe producteurs agricoles, distributeurs et consommateurs pour garantir une meilleure alimentation, la santé animale et le respect de l'environnement.

Lire la suite
Le Reflet cuisine pour les étudiants
2 min

Des repas complets, frais et bons à un euro pour les étudiants

À Paris, le restaurant Le Reflet, connu pour employer des personnes porteuses de trisomie 21, a rouvert ses cuisines fin janvier en solidarité avec les étudiants, ces victimes collatérales de...

Lire la suite
Visuel breve 5conseils pausedej
2 min

Les 5 règles pour des déjeuners équilibrés au bureau (ou en télétravail)

Au bureau (ou en télétravail), la pause déjeuner est parfois réduite à un repas pris sur le pouce devant un écran. Pourtant, le repas du midi est une étape essentielle...

Lire la suite
Jdjd dlq
2 min

L'accès à l'alimentation pour tous, un combat toujours d'actualité

Engagé aux côtés d’Action contre la Faim, le groupe Up appelle les entreprises et leurs salariés à se mobiliser et à faire don de leurs titres-restaurant pour soutenir les interventions...

Lire la suite