Retour

“La thématique des achats responsables a atteint un certain niveau de maturité”

Nathalie Paillon est chargée de mission à l’ObsAR, l’Observatoire des achats responsables. Elle nous explique comment la problématique des achats responsables est devenue centrale non seulement dans la relation entre les grandes entreprises et leurs fournisseurs, mais aussi dans la politique RSE de ces grands acteurs économiques.

Nathalie Paillon

consultante à l’ObsAR

U&R


Pourquoi l’ObsAR a-t-il été créé ?

NP

Les premières actions ont démarré en 2008, à une époque où les difficultés entre les grandes entreprises et les PME étaient révélées -- c’était notamment l’époque des états généraux de l’industrie. Un certain nombre d’acteurs publics et privés, notamment Pierre Pelouzet, qui était alors à la tête du Conseil National des Acheteurs (CDAF), et Gérard Brunaud, alors chargé interministériel pour les achats responsables, ont identifié le sujet des achats comme étant clé dans cette relation, avec l’idée qu’il fallait mettre en place des pratiques plus responsables entre ces deux catégories d’entreprise. Cela a démarré comme ça, avec un colloque sur la question de l’achat responsable qui a attiré énormément de monde.

U&R


Quelles activités l’ObsAR met-il en place pour soutenir les politiques d’achats responsables ?

NP

Notre rôle est de promouvoir, sensibiliser et communiquer sur les bonnes pratiques. Annuellement, on réalise un baromètre qui permet d’identifier les problématiques et les principaux freins à la mise en œuvre des achats responsables. Dans cette enquête annuelle, on voit que certains freins comme les contraintes budgétaires et les objectifs contradictoires sont en forte diminution. Aujourd’hui, il existe une problématique d’adéquation entre la politique d’achats responsables et l’intérêt business : les organisations ne savent pas toujours comment relier les deux. Et puis il y a un frein opérationnel, avec la mise en place d’indicateurs pertinents, de formations, d’un processus de pilotage. À partir de ces freins, nous développons des groupes de travail dans lesquels nous faisons intervenir nos adhérents et des experts pour partager des bonnes pratiques, qu’on diffuse ensuite. Sur les sujets plus problématiques, on propose des méthodologies spécifiques pour traiter ces points.

U&R


Comment voyez-vous la thématique des achats responsables évoluer ?

NP

Au tout début, elle a été portée par des personnes impliquées personnellement. Ensuite elle a un peu souffert de la crise, jusqu’à 2013-2014. Aujourd’hui, elle est portée par des normes et une forme de pression réglementaire. Les achats responsables sont clairement définis dans la norme ISO 20400 : ce sont des achats pour lesquels on va essayer de maximiser les impacts positifs tout au long du cycle de vie du produit ou service, et bien sûr diminuer les impacts négatifs. Cette approche mène à considérer de nouveaux pans qui viennent de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) : l’environnement et le social, sans oublier le volet économique. Les achats responsables sont donc maintenant ancrés dans les organisations. Le sujet est connu mais il reste à systématiser. Les grandes entreprises sont très avancées : elles ont pris de plein fouet ces réglementations, car les relations fournisseurs sont un pan très important de la RSE. Le sujet est beaucoup moins avancé dans les PME ou dans certains secteurs économiques. Mais globalement, on a atteint un certain niveau de maturité : aujourd'hui, tout le monde sait à peu près ce que ce sont les achats responsables. On voit aussi arriver de nouveaux sujets. La réglementation amène les organisations achats à se pencher sur certains sujets de manière plus méthodologique, notamment la lutte anti-corruption. Et puis, dans la lignée de l’idée de systématiser les achats responsables, il devient indispensable de cartographier ses risques. Ce sont les deux gros sujets des années à venir.

Chez up, nous concevons les solutions du quotidien qui contribuent à la vitalité des organisations et au bien-être des individus
Vous souhaitez en savoir plus sur nos engagements ?
Rendez-vous sur up.coop

Sur le même thème

Nuits de la lecture 2022
3 min

La lecture au cœur de nos vies : l'impulsion du Centre national du livre

La lecture a été retenue comme grande cause nationale pour l’année 2021-2022, Transmettre le savoir, la culture, et au-delà, favoriser l'égalité des chances et l'épanouissement personnel, les vertus de la...

Lire la suite
Sans titre
3 min

Retour à la culture : Des enjeux et des défis

D’après une enquête rendue publique cet automne, près d’un Français sur deux ne s’est pas rendu dans un lieu culturel depuis le 21 juillet, alors qu’ils étaient 88 % à le...

Lire la suite
visuel La Réunion des Livres ouvre les portes des librairies aux lecteurs en herbe
2 min

La Réunion des Livres ouvre les portes des librairies aux lecteurs en herbe

Baptisé Fé nèt liv à La Réunion, le programme Jeunes en Librairies vise à soutenir la relance des librairies et à initier les plus jeunes au monde du livre, notamment...

Lire la suite
Partir en livre 2021
1 min

Et si l'on partait en livre ?

La 7e édition de la manifestation Partir en Livre se déroule partout en France, du 30 juin au 25 juillet 2021, autour du thème « Mer et merveilles » et...

Lire la suite
F.Mantovani/Gallimard
2 min

"Sans livres, il n’y a pas d’évolution personnelle ni de formation intellectuelle possible"

Auteur notamment des Choses humaines, de l'Insouciance, de La Domination, Karine Tuil témoigne de son attachement aux libraires et aux librairies, en tant que lectrice et en tant que romancière....

Lire la suite
Visuel culture se reinvente dlq
3 min

Confinement, couvre-feu : le monde de la culture s'adapte

Les mesures sanitaires frappent durement le monde de la culture depuis presque un an. Pourtant, nombreux sont les artistes et institutions qui réinventent leur art pour continuer à se produire...

Lire la suite
20210115 webinaire culturel dlq
2 min

Les nuits de la lecture se réinventent en 2021

L'événement proposé par le Ministère de la Culture s'étendra cette année sur quatre jours et propose de nombreuses possibilités numériques de célébrer la lecture sous toutes ses formes.

Lire la suite
Caroline Simons (c) Le Rire Médecin
6 min

Le Rire Médecin, des artistes essentiels auprès des enfants malades

Grâce au jeu et à l’imaginaire, les clowns du Rire Médecin participent à adoucir le quotidien des enfants hospitalisés. Rencontre avec sa fondatrice, Caroline Simonds, qui évoque, pour le groupe...

Lire la suite
visuel anlci
1 min

Lutter contre l'illettrisme se joue aussi dans le monde du travail

L'Agence Nationale de Lutte Contre l'Illettrisme organisait début décembre le festival "Coopérons contre l'illettrisme". Parmi les événements digitaux proposés, l'une des tables rondes traitait de cette thématique dans le monde...

Lire la suite