Retour

L'acte d'achat en librairie est devenu plus militant

Nathalie Iris tient depuis quinze ans la libraire "Mots en Marge", à La Garenne-Colombes (92). Elle revient sur cette rentrée 2020 pas comme les autres avec les suites du confinement et la crise sanitaire.

Art libraire bois colombes

LD

Comment se passe la rentrée dans votre librairie ?

ED

Je préfère remonter en arrière avant d'en arriver à la rentrée ! Le 17 mars, l'activité s'est brusquement arrêtée avec le confinement. On a été obligé de fermer "Mots en Marge" pendant deux mois. J'ai fait du click and collect comme j'ai pu, mais on a perdu du chiffre d'affaires. Cependant, à la réouverture, les clients sont venus en masse. Ça fait plaisir ! Ils étaient avides de lectures, de conseils, de contact humain et, depuis, malgré la trêve estivale, cette tendance à fréquenter assidûment la librairie perdure. Tout est pourtant plus compliqué avec le masque, la queue pour entrer dans la librairie... Mais justement, en raison de toutes ces difficultés, les gens sont prêts à des « efforts » car ils n'ont pas envie de voir fermer leur librairie de quartier. On sent que l'acte d'achat est plus « militant » que d'habitude. Pourvu que ça dure ! En dehors de tout cela, cette rentrée se passe comme les autres : les commandes des lectures prescrites par les professeurs, et la rentrée littéraire.

LD

Justement, quels sont vos coups de cœur pour cette rentrée littéraire 2020 ?

ED

Il y a un peu moins de nouveautés que les autres années car les éditeurs sont prudents, mais tout de même plus de 500 livres ! Je trouve qu'on a un très beau choix de bons livres en français. J'ai trouvé particulièrement intéressant Nature Humaine, de Serge Joncour, qui retrace l'histoire d'une famille d'agriculteurs dans le Lot et de leurs enfants dans les années 70-80. J'ai aussi beaucoup aimé le roman de Julia Kerninon, Liv Maria, qui retrace le destin mouvementé d'une jeune fille qui naît en Bretagne. Tout la destine à rester dans cette ville quand à 15 ans, un événement la mène à voyager. J'ai beaucoup aimé son style et le parcours de cette héroïne qui veut se réaliser. Autre coup de cœur, Les Funambules, de Mohamed Aissaoui, qui figure sur la liste du prix Goncourt et à qui je souhaite tout le bien possible ! D'abord pour le choix du sujet : l'histoire d'un jeune homme qui est biographe pour des personnes anonymes et va dans des associations recueillir la parole de ces laissés-pour-compte. C'est en partie autobiographique, à propos de ceux que l'auteur appelle « les héros du quotidien ». J'ai apprécié son style, plein d'humour et d'humanité.

LD

Vous organisez aussi un salon et un prix littéraire. C'est le prolongement de votre métier de libraire ?

ED

Pour moi, chaque libraire a son individualité, et c'est l'échange entre auteurs et lecteurs qui est le prolongement du métier de libraire, quelle que soit sa forme. Avec La Nuit blanche des livres, qui a eu lieu fin août cette année, j'ai souhaité créer un événement festif : des rencontres avec des auteurs, avec de la musique, pour donner envie de lire en toute convivialité. Le groupe Up en est d'ailleurs partenaire, avec une distribution de Chèque Lire aux participants. C'est aussi le cas pour le prix Folio des lecteurs Mots en Marge, pour lequel les lecteurs peuvent voter jusqu'à fin octobre et dont je suis présidente.

Chez up, nous concevons les solutions du quotidien qui contribuent à la vitalité des organisations et au bien-être des individus
Vous souhaitez en savoir plus sur nos engagements ?
Rendez-vous sur up.coop

Sur le même thème

visuel La Réunion des Livres ouvre les portes des librairies aux lecteurs en herbe
2 min

La Réunion des Livres ouvre les portes des librairies aux lecteurs en herbe

Baptisé Fé nèt liv à La Réunion, le programme Jeunes en Librairies vise à soutenir la relance des librairies et à initier les plus jeunes au monde du livre, notamment...

Lire la suite
Partir en livre 2021
1 min

Et si l'on partait en livre ?

La 7e édition de la manifestation Partir en Livre se déroule partout en France, du 30 juin au 25 juillet 2021, autour du thème « Mer et merveilles » et...

Lire la suite
F.Mantovani/Gallimard
2 min

"Sans livres, il n’y a pas d’évolution personnelle ni de formation intellectuelle possible"

Auteur notamment des Choses humaines, de l'Insouciance, de La Domination, Karine Tuil témoigne de son attachement aux libraires et aux librairies, en tant que lectrice et en tant que romancière....

Lire la suite
Visuel culture se reinvente dlq
3 min

Confinement, couvre-feu : le monde de la culture s'adapte

Les mesures sanitaires frappent durement le monde de la culture depuis presque un an. Pourtant, nombreux sont les artistes et institutions qui réinventent leur art pour continuer à se produire...

Lire la suite
20210115 webinaire culturel dlq
2 min

Les nuits de la lecture se réinventent en 2021

L'événement proposé par le Ministère de la Culture s'étendra cette année sur quatre jours et propose de nombreuses possibilités numériques de célébrer la lecture sous toutes ses formes.

Lire la suite
Caroline Simons (c) Le Rire Médecin
6 min

Le Rire Médecin, des artistes essentiels auprès des enfants malades

Grâce au jeu et à l’imaginaire, les clowns du Rire Médecin participent à adoucir le quotidien des enfants hospitalisés. Rencontre avec sa fondatrice, Caroline Simonds, qui évoque, pour le groupe...

Lire la suite
visuel anlci
1 min

Lutter contre l'illettrisme se joue aussi dans le monde du travail

L'Agence Nationale de Lutte Contre l'Illettrisme organisait début décembre le festival "Coopérons contre l'illettrisme". Parmi les événements digitaux proposés, l'une des tables rondes traitait de cette thématique dans le monde...

Lire la suite
1619 slpj salon20 rs facebook cover 2050x780px 20201112 15h w 762x428 c default
2 min

Up au Salon du livre et de la presse jeunesse

Revu, adapté et renouvelé pour se faufiler dans les contraintes strictes de la crise sanitaire, le Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis n’est pas si différent...

Lire la suite
Epassjeunes
2 min

La culture et le sport dans la poche avec le e.pass Jeunes

Sous la forme d’un portefeuille numérique, la solution du groupe Up propose aux jeunes dès 15 ans de nombreux avantages pour leurs pratiques culturelles et de loisirs. Une façon pour...

Lire la suite