Retour

L'ESS, la réponse à une envie grandissante "d'économie autrement"


Novembre, mois de l'Economie Sociale et Solidaire, est l'occasion d'un coup de projecteur sur ce secteur, producteur de richesse nationale et de plus en plus attractif à une époque où salariés et jeunes diplômés sont en quête de sens dans le travail.

Ess

L'ESS : un secteur économique qui pèse

Quel est le point commun entre une association, une fondation et une entreprise coopérative ? Pas grand-chose à première vue, sauf que toutes ces structures appartiennent au secteur de l'économie sociale et solidaire (ESS). Un pan de l'économie qui n'a rien d'anecdotique, puisque l'ESS représente en France plus de 200 000 entreprises qui emploient 2,38 millions de salariés pour 10% du produit intérieur brut, selon le ministère de l'Economie et des Finances. L'ESS, c'est aussi 14% de l'emploi salarié privé dans l'Hexagone.

Un secteur représenté par une Secrétaire d’Etat dédiée, Olivia Grégoire, et bien implanté dans le paysage économique, comme l'a souligné Jérôme Saddier, président d'ESS France, lors du lancement de cette édition 2021 du mois de l'ESS : « L'ESS ne doit pas être vue comme le modèle alternatif, mais comme une entité et un ensemble d'acteurs ancrés dans le modèle républicain français »

Une grande diversité unie par des principes forts...

L'ESS regroupe cinq types de structures : les associations loi 1901, les fondations, les mutuelles à but non lucratif, les coopératives à la gouvernance démocratique et les entreprises commerciales d'utilité sociale. Ces dernières ont bel et bien pour but de créer de la valeur mais leur finalité sociale est prioritaire par rapport aux objectifs économiques. Les principes qui rassemblent les structures de l'ESS sont : une gestion démocratique, l'utilité collective ou sociale du projet, la mixité des ressources et/ou la valeur partagée.

... à l'attractivité grandissante...

Loin de plomber le secteur de l'ESS, les différentes crises économiques et sanitaires ont renforcé son attractivité. « Après l'effet de sidération, les conséquences de la crise du Covid19 ont entraîné une remise en question du modèle de l'économie classique, et amené de nombreux observateurs à réfléchir à de nouvelles approches », souligne en octobre 2020 le baromètre OpinionWay de la nouvelle performance des entreprises. 85% des salariés et 82% des dirigeants estiment désormais qu'une entreprise « performante » doit prendre en compte les aspects humains et l'impact environnemental autant que les résultats financiers.

... surtout chez les jeunes

Du côté des étudiants, cette soif d'une « économie autrement » se précise nettement. Selon une étude réalisée auprès plus de 6000 étudiants et jeunes diplômés de grandes écoles pour le Boston Consulting Group, près de 7 sur 10 souhaiteraient faire un stage ou travailler dans le secteur de l'ESS. L’utilité sociale du travail est d'ailleurs ainsi un prérequis absolu pour plus de la moitié des étudiants et jeunes diplômés interrogés.

Le baromètre de l'entrepreneuriat social 2020 confirme cette attractivité : 45% des 18-24 ans se déclarent intéressés par l’économie sociale et solidaire pour lancer leur propre activité et 59% pour y travailler . De quoi renforcer l'optimisme du secteur, qui résiste à la crise : 89% des entrepreneurs sociaux estiment que les perspectives de développement de l’entrepreneuriat social sont bonnes en France, un chiffre stable, qui reflète une certaine confiance dans l’avenir malgré la crise sanitaire. Celle-ci n’apparaît d’ailleurs comme une menace « que pour 5% des entrepreneurs sociaux sondés, 6 sur 10 considérant plutôt qu’il s’agit d’une opportunité pour le secteur », précise le baromètre.

Fidèle à son modèle coopératif, Up contribue à une société plus durable qui place l’humain au cœur l’économie et soutient le mois de l’ESS. 
Up crée des solutions de paiement et des services à utilité sociale et locale qui donnent aux entreprises et aux collectivités les moyens d'agir, pour améliorer le pouvoir d'achat et la qualité de vie des salariés et des citoyens dans les territoires. 
Ses marques les plus connues sont UpDéjeuner®, les titres cadeau-culture UpCadhoc®, Chèque Culture® et Chèque Lire ®, ou encore le CESU préfinancé Chèque Domicile®. 

Découvrez la coopérative Up, cliquez ici.

Découvrez ci-dessous pourquoi la coopérative Up soutient le mois de l'ESS, 

Chez up, nous concevons les solutions du quotidien qui contribuent à la vitalité des organisations et au bien-être des individus
Vous souhaitez en savoir plus sur nos engagements ?
Rendez-vous sur up.coop

Sur le même thème

Seeph handiamo
4 min

Handicap : « mieux vivre et travailler avec sa différence »

À l'occasion de la Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées (du 15 au 21 novembre), Richard Warmoes, Directeur de Handiamo, agence sportive et inclusive qui lutte contre toute forme...

Lire la suite
Monnaie ciblée Up
3 min

Une monnaie intelligente pour relancer les territoires

Suite à la crise liée au Covid-19, un plan de relance économique d'envergure est mis en place autour de 3 volets : L’écologie, la compétitivité et la cohésion sociale. Trois priorités...

Lire la suite
Visuel antigaspi hhp
1 min

Une appli anti-gaspi pour lutter contre la précarité alimentaire

En France, chaque habitant jette 29 kilos de nourriture par an, soit l'équivalent de 16 milliards d'euros de nourriture jetée chaque année. En parallèle, la précarité alimentaire touche 25 %...

Lire la suite
Cress paca denisphilippe
4 min

L’Économie Sociale et Solidaire, une réalité humaine & économique au cœur du territoire

Groupe coopératif d’envergure, Up appartient à ses salariés-sociétaires. Ce modèle d'entreprise alternatif, humain & collectif, s'inscrit dans un mouvement plus large, l'Économie Sociale et Solidaire (ESS), qui porte les ambitions...

Lire la suite
webinaire solis modernisation aides sociales
0 min

[WEBINAIRE] La modernisation du versement des aides sociales s'accélère

Le 9 juin, le groupe Up animait un webinaire à destination des départements sur le thème de la modernisation du versement des aides sociales. Voir le replay.

Lire la suite
Hqdefault
66 min

[WEBCONFERENCE] Contractualiser avec un fournisseur de l’ESS, quelle valeur ajoutée pour les collectivités ?

Présent au 4e salon des achats responsables coorganisé par la Région Sud et la CRESS Paca, le groupe Up, acteur emblématique de l'ESS et partenaire historique des pouvoirs publics, participait...

Lire la suite
livreur à vélo protection sociale
2 min

Vers une représentation syndicale des travailleurs de plateformes !

A quelques jours du 1er mai qui commémore les combats syndicaux gagnés pour les droits des travailleurs, des avancées sociales pour les non-salariés des plateformes numériques (livraison, VTC, etc.) ont de...

Lire la suite
replay webconférence alimentation
0 min

[WEBCONFERENCE] Le bien-manger accessible pour tous, utopie ou réalité ?

Le Groupe Up et son partenaire Bleu-Blanc-Cœur partagent la conviction que le consommateur, quels que soient son pouvoir d’achat et sa situation personnelle, doit avoir accès à une alimentation de...

Lire la suite
Le Reflet cuisine pour les étudiants
2 min

Des repas complets, frais et bons à un euro pour les étudiants

À Paris, le restaurant Le Reflet, connu pour employer des personnes porteuses de trisomie 21, a rouvert ses cuisines fin janvier en solidarité avec les étudiants, ces victimes collatérales de...

Lire la suite